Comment poser des tôles de bardage sur la toiture ?

Tout le monde trouve une grande importance à sa maison. Cette dernière n’est pas un simple bien, mais aussi un lieu de bonheur, un coin de sécurité,  une affirmation de soi, une des bases de la vie. Une maison perd toutes ses valeurs si elle n’a pas une bonne toiture. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’entretien et la maintenance d’une toiture comme la pose d’une toiture en bardage ne doit pas être prise à la légère. En effet, quelques savoir-faire sont utiles pour poser des tôles de bardage.

Comment poser une toiture en bardage ?

La prise des mesures du bardage à poser doivent d’abord vous venir tout naturellement avant d’en commander un. Ensuite, une grande imagination de l’objectif s’avère essentielle à cette étape. En effet, la forme de la tôle de bardage dépend de la finalité, par exemple, une gouttière nécessite une traversée au bord du toit. Le manœuvre suit une démarche en trois phases : premièrement, posez l’un après l’autre les ossatures d’appui secondaire, deuxièmement installez les bardages ainsi que leurs fixations bien évidement, enfin établissez les mécaniques de liaison. L’humidité, le sens des vents, la chaleur, les matières utilisées déterminent aussi la manière de poser des tôles de bardage.

Ce qu’il faut savoir sur la pose de bardage à simple ou à double peau

La façon de poser des tôles de bardage varie en fonction de son nombre de peau. Pour les bardages à simple peau, vous devez d’abord installer l’ossature qui porte l’ensemble du bardage. Ensuite, posez délicatement l’ossature secondaire. Il est à noter qu’une grille peut bien remplacer cette dernière ossature. Enfin, finissez le processus par mettre les parements extérieurs.

Pour les bardages à double peau d’un autre côté, l’étape à faire en premier lieu est de stabiliser les plateaux sur des pieux de structures. En second lieu, utilisez des isolants et des lisses intermédiaires pour les écartements et les isolants. De manières générales, la laine minérale est un très bon isolant. Il ne reste plus qu’à étaler les parements extérieurs.

Quelques informations et conseils à savoir sur les poses de bardage

L’entretien de bardage se fait périodiquement tous les 2 ans environ. Un nettoyage et une vérification des fixations est à entreprendre à ces moments-là. L’utilisation d’une cordelette est à conseiller pour connaître en mieux l’emplacement des plaques. Quand vous vissez le fixateur, essayez de ne pas trop écraser les caoutchoucs. Avant de fixer un faîtage, utiliser un grignoteur pour le découpage dans le but d’obtenir un faîtage  adapté parfaitement à l’ondulation. La distance entre plusieurs rangés est mieux si elle est aux alentours de 18 cm. Posez le bardage à l’opposé au vent forte et à l’écoulement de l’eau. Choisissez une fixation en fonction de la météo chez vous et aussi du poids du bardage.

N’hésitez pas à demander conseil à un connaisseur ou à un professionnel en cas de doute.

Comment rénover sa toiture ?
A qui faire appel pour un problème de toiture ?