Comment choisir une bétonnière ?

Étant une machine qui consiste à l’assemblage et le brassage des différentes matières premières composant le béton, la bétonnière s’avère incontournable dans toutes sortes d’ouvrages en béton. Il s’agit d’un outil formé par un moteur, une cuve qui se balance en rotation, un volant doté des crans d’arrêt et des châssis raides installés sur des roues.

Quels sont les avantages liés à l’option pour une bétonnière électrique ?

Déclinée en deux différents types tels que l’électrique et le thermique, la bétonnière propose plusieurs modèles de sorte que ceux qui en ont besoin s’avèrent souvent perdus au moment de passer à l’acte de choix. Cet article servira donc de guide pour que vous puissiez en connaissance des deux types de bétonnières et choisir une bétonnière qui se montre ajustée à votre besoin.

La bétonnière électrique est plus destinée à l’emploi d’une manière ponctuelle ou même fréquente des travaux de construction des chantiers de taille moyenne. Étant une machine électrique, elle n’exige pas d’huile ni d’essence de façon qu’elle ne requiert quasiment aucun entretien. Il suffit donc de brancher la bétonnière électrique à une prise de courant pour la faire fonctionner. En plus d’être facile d’utilisation et très pratique, elle se montre également légère. Affichant une puissance variée de 500 à 1500 watts, choisir une bétonnière électrique nécessite la considération de la taille du travail de construction. S’il possède une puissance inférieure, cet outil procure une tension électrique monophasée de 220 V, à contrario, il est triphasé 380 V. 

Quels sont les avantages liés à l’option pour une bétonnière thermique ?

La bétonnière thermique est la plus convenable, voire incontournable pour une utilisation intensive. Bien que ce type de bétonnière soit plus bruyant, plus pesant et plus encombrant par rapport à une bétonnière électrique, il procure suffisamment d’atouts pour vous convaincre à l’utiliser. Tout d’abord, la bétonnière thermique dispose des puissants et robustes moteurs thermiques. De plus, elle se montre indépendante d’une alimentation électrique à cause du fait qu’elle fonctionne à essence ou diesel. Dotée de pneus gonflables et pouvant être remorquée sur chemin, elle est facile à déplacer.       

Quels sont les critères de choix d’une bétonnière ? 

En plus de de la nature du chantier, choisir une bétonnière nécessite l’appui sur d’autres critères encore. Il s’agit de la fréquence d’utilisation, du volume de malaxage et des sacs de ciment. Pour l’usage occasionnel d’un particulier comme des petits travaux quotidiens de maçonnerie, l’option pour une bétonnière électrique équipée d’une cuve de volume de 100 à 120 litres se montre plus idéale. Tandis que celle qui est dotée d’une cuve de volume de 150 litres et plus est plus recommandée pour une utilisation plus fréquente. Les professionnels qui exécutent dans le secteur du bâtiment et construction sont conseillés de privilégier une bétonnière thermique.       

Comment restaurer un colombage ?
C’est quoi l’isolation intérieure ?