C’est quoi l’isolation intérieure ?

L’isolation des murs par l’intérieur est la solution d’isolation la plus utilisée en France en raison de son faible coût et de sa facilité de pose. Même si ce n’est pas le moyen le plus efficace pour lutter contre les ponts thermiques à l’origine des pertes d’énergie, cette technique d’isolation des murs permet de les minimiser.

Qu’est-ce que l’isolation intérieure et quels en sont les avantages ?

L’isolation est une technique permettant de réduire les pertes d’énergie. C’est une solution qui permet de renforcer le pouvoir isolant des murs d’un bâtiment, qu’il soit thermique ou phonique. De plus, cette technique permet de les étanchéifier et d’améliorer la ventilation. Pour commencer, un expert thermique est nécessaire pour déterminer la qualité de l’isolation intérieure d’une maison. Il permet de voir quelles sont les meilleures solutions pour améliorer ses résultats. Lorsqu’il s’agit d’une construction neuve, tous les murs doivent être isolés, alors qu’en cas de rénovation, il faut commencer par isoler les combles, puis les murs. L’isolation thermique des murs par l’intérieur a l’avantage d’être moins coûteuse que l’isolation par l’extérieur. De plus, même les plus bricoleurs pourront réaliser cette tâche. La sensation de « paroi froide » est éliminée lorsque les murs sont isolés par l’intérieur. Elle permet de déplacer toutes les gaines et de les rendre transparentes lors d’une rénovation importante avec redistribution des pièces.

Comment fonctionne l’isolation thermique par l’intérieur ?

La théorie de l’isolation par l’intérieur est simple : pour isoler un mur par l’intérieur, un isolant est installé à l’intérieur du mur à isoler et protégé par un parement tel que des plaques de plâtre. L’efficacité de ce type d’isolation thermique est déterminée par l’isolant utilisé, mais il existe des options de plus en plus efficaces sur le marché. Il est important de noter qu’un système d’étanchéité à l’air est nécessaire pour obtenir une isolation intérieure de qualité. Ce système se présente sous la forme d’une membrane qui s’insère dans l’isolant. Cette membrane permet d’éviter la condensation de l’eau dans l’isolant ou sur la face extérieure du mur.

Quels systèmes de pose d’isolation intérieure pouvez-vous utiliser ?

Le système de pose à ossature métallique et le système de collage sont les deux principaux systèmes de pose pour les travaux d’isolation intérieure. Dans cette méthode, le spécialiste de l’isolation vissera les plaques de plâtre à des rails métalliques. L’armature métallique maintient la plaque de plâtre en place, et l’isolant est fixé au mur à l’aide d’un dispositif de fixation des rails, d’agrafes ou de chevilles. Cette méthode d’isolation des murs par l’intérieur est simple et rapide, et consiste à coller un isolant tel que la laine de verre ou le polystyrène expansé (EPS) sur une plaque de plâtre. La pose simultanée de l’isolant et du revêtement permet de faire d’une pierre deux coups. Ensuite, vous utiliserez un mortier conçu pour le collage pour faire adhérer l’ensemble au mur.

Comment restaurer un colombage ?
Comment choisir une bétonnière ?